Un arbre de vie dans le lycée

 ph-nadaud-2017-NR
Article de presse

Les 15 élèves de CAP installation sanitaire du lycée des métiers Martin-Nadaud peuvent être contents du projet artistique qu’ils viennent de faire aboutir. Ces élèves, dans le cadre d’un projet Aux arts lycéens, porté par la Région et coordonné au lycée par l’enseignante-documentaliste, Mme Esnon, ont réalisé un arbre de vie inspiré de celui du célèbre Gustav Klimt, symbole de l’Art nouveau au début du XXe siècle. Le tout avec essentiellement des matériaux de récupération issus du travail dans l’atelier plomberie-sanitaire. Autour des enseignants Mme Bloin en arts appliqués et M. Menant en atelier, les CAP se sont engagés dans une belle aventure qui a mêlé à la fois l’art et l’aspect formation. Une démarche pédagogique transversale qui caractérise bien le sens d’aux Arts lycéens. Mais pour en arriver à ce résultat, les élèves ont dû construire leur projet. En lien avec Charlotte Faber, artiste des ateliers de Charly, situés à La Morinerie, ils ont monté l’épine dorsale de l’aventure. « Pour commencer, nous avons réalisé un Mind Mapping (mise en exergue de la pensée de chacun) qui a vu émerger la volonté de construire un arbre. Puis il y a eu une esquisse, le travail en volume, la construction d’une pré-maquette avec Mme Bloin et le travail en atelier avec M. Menant » explique Charlotte Faber. Cette dernière précise également que ce projet « devait être celui des élèves. J’étais là pour impulser les choses, accompagner, donner des idées, mais ce sont eux qui ont réalisé l’œuvre autour des enseignants ». L’Arbre de vie terminé, après dix mois de travail a, avec pertinence, été installé dans le jardin japonais du lycée. L’œuvre y est en parfaite adéquation avec l’esprit du jardin. Fait d’acier noir, de cuivre, de galvanisé, « il donne un résultat impeccable » dit David, élève. « Mais au début du projet nous ne savions pas ce que cela allait donner. Le tronc a été le plus difficile à réaliser » conclut-il avec satisfaction. En tout cas, cette pièce contemporaine, par sa concrétisation, marquera sans aucun doute la démarche artistique voulue par tous les acteurs du projet.

Publié le